C’est au-delà de l’image que le travail devient intéressant.

 

Qu’est-ce qui était recherché par le professeur, par l’élève au moment de la photographie ?

À quoi pensaient-ils ?

Que font-ils ?

 

Ces images, ce sont des clins d’œil, un aperçu à travers le trou d’une clôture. On y aperçoit un moment très précis, qu’une fraction de l’ensemble. Pour compléter l’image, il faudra venir me rencontrer. Qu’attendez-vous ?

 

La délicatesse du toucher

La délicatesse du toucher

Du bout des doigts, Sarah aide son élève à trouver l’équilibre fragile de la tête sur le haut de la colonne vertébrale. Le toucher utilisé par les professeurs d’Alexander est très léger et délicat. Il sert à guider l’élève, à lui suggérer une façon de faire qui est différente de son habitude.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le contrepoids

Si je voulais déposer cette brique sur le sol, de quelle manière est-ce que je m’y prendrais ? Quelles articulations plieraient ? Je le ferais avec mes jambes ou avec mon dos ? Et si c’était une boîte pleine de livres à la place ? Mes pieds au sol, je devrai plier les genoux, mais aussi les chevilles et les hanches. Le bassin ira vers l’arrière. Mon tronc va probablement se pencher vers l’avant et où sera ma tête ? Mon cou sera-t-il tendu ou détendu ? Sur cette image, l’élève est en train d’apprendre à utiliser le poids de sa tête comme un contrepoids au poids du bassin qui recule vers l’arrière pour faciliter le mouvement. De cette façon, son cou restera détendu, elle pourra continuer de respirer librement et elle se fatiguera moins.

Si je voulais déposer cette brique sur le sol, de quelle manière est-ce que je m’y prendrais ? Quelles articulations plieraient ? Je le ferais avec mes jambes ou avec mon dos ? Et si c’était une boîte pleine de livres à la place ?
Mes pieds au sol, je devrai plier les genoux, mais aussi les chevilles et les hanches. Le bassin ira vers l’arrière. Mon tronc va probablement se pencher vers l’avant et où sera ma tête ? Mon cou sera-t-il tendu ou détendu ?
Sur cette image, l’élève est en train d’apprendre à utiliser le poids de sa tête comme un contrepoids au poids du bassin qui recule vers l’arrière pour faciliter le mouvement. De cette façon, son cou restera détendu, elle pourra continuer de respirer librement et elle se fatiguera moins.

 

La voix

Frederick Matthias Alexander était acteur, il récitait du Shakespeare. Il a développé des problèmes d’enrouement de la voix et c’est à travers sa recherche d’une solution qu’il a développé sa méthode. Si le cou est tendu ou que la tête n’est pas bien portée, plusieurs tensions se créent autour de la gorge, des cordes vocales et cela peut nuire au fonctionnement normal.

Frederick Matthias Alexander était acteur, il récitait du Shakespeare. Il a développé des problèmes d’enrouement de la voix et c’est à travers sa recherche d’une solution qu’il a développé sa méthode.
Si le cou est tendu ou que la tête n’est pas bien portée, plusieurs tensions se créent autour de la gorge, des cordes vocales et cela peut nuire au fonctionnement normal.

 

Le moment de grâce dans votre leçon

Le repos actif. Moment très apprécié de tous les élèves que j’ai connus. Étendu sur la table, il n’y a plus qu’à relâcher, écouter et penser. La gravité, le temps et la professeure font le reste du travail. Appris dès le premier cours, d’une simplicité renversante, cet “exercice” vous permettra de relâcher vos tensions par vous-même jour après jour.

Le repos actif. Moment très apprécié de tous les élèves que j’ai connus. Étendu sur la table, il n’y a plus qu’à relâcher, écouter et penser. La gravité, le temps et la professeure font le reste du travail. Appris dès le premier cours, d’une simplicité renversante, cet “exercice” vous permettra de relâcher vos tensions par vous-même jour après jour.

Libérez la musique

La technique Alexander appliquée en musique

Jouer d’un instrument de musique est tout un défi. Moins on tend, plus on est libre, meilleur est le résultat à l’instrument. J’aide les musiciens à trouver cet équilibre entre tension et liberté afin de leur permettre de jouer à leur plein potentiel.